L’industrie automobile a connu un tremplin après la création de la voiture électrique avec un prix beaucoup plus élevé. En effet, ce type de véhicule s’élève à un prix plus cher que les voitures standards. Marchant à l’électricité, elle peut valoir le double d’une voiture française normale. Mais grâce aux différentes aides à l’achat, le prix peut être cassé. L’assurance n’est, cependant, pas prise en compte avec ces bonus. Elle se calcule en fonction du prix d’origine de la voiture, ce qui rend la prime exorbitante.

Une assurance obligatoire pour les voitures électriques

En vertu de l’article L211-1 du code des assurances, les voitures électriques doivent, elles aussi, être assurées comme tous les autres véhicules. Cela vous permet d’avoir une garantie sur vos responsabilités civiles en cas d’accident avec un tiers ou d’un sinistre. C’est aussi l’offre minimale pour souscrire à une assurance conforme aux obligations légales internationales. Néanmoins, toutes les offres pour assurer un véhicule standard sont aussi disponibles pour les voitures électriques, comme la garantie vol et incendie, assistance 0 km, tous risques mis à part l’assurance de la batterie qui est seulement valable pour ce type d’auto.  Il est bon de savoir que les assureurs offrent généralement des récompenses pour les conducteurs qui privilégient les véhicules électriques.

Les raisons pour lesquelles l’assurance des automobiles électriques est plus chère

assurance voiture électrique

À l’achat d’une voiture électrique, son prix ne détermine pas sa valeur en raison de diverses remises et des bienfaits écologiques. Cette situation a une grande importance à l’initiative d’une souscription à une assurance, car l’assureur prend en compte la valeur de la voiture et non son prix pour élaborer le coût de l’assurance. Les assureurs ne prennent effectivement pas comptes des autres facteurs jugés comme très importants comme le nombre de kilomètres effectué ou la vitesse du véhicule électrique qui est plus lent que ceux avec un moteur thermique. Cela a, bien sûr, pour effet, de diminuer le taux d’accident, en plus de ses entretiens qui sont moins fréquents. Sans oublier que la voiture électrique ne nécessite pas le changement de plusieurs pièces en cas d’accident. Ces conditions sont négligées par les assureurs alors qu’ils devraient limiter le frais de l’assurance.

Le coût moyen pour l’assurance des véhicules électriques

Le coût moyen pour assurer une voiture électrique dépend généralement du modèle du véhicule à assurer. Cela varie entre 405 euros par an pour une assurance tiers et plus de 670 euros en tous risques. La voiture électrique connaît une hausse de 91% pour les demandes de devis en assurance tandis que les voitures standards sont en baisse depuis 3 ans. Les modèles plus récents sont plus chers à assurer avec une augmentation de 8 à 15%, surtout pour les tous risques, qui peut aller jusqu’à 40% de surcoût. Le prix de l’assurance n’est toutefois pas limité, mais varie selon ses valeurs et ses usages très différents. Si l’on ne prend pas en compte le profil du chauffeur et l’usage de la voiture, plus un véhicule coûte cher, plus la somme de la garantie sera énorme. Chaque assureur a toutefois ses particularités pour déterminer la prime de garantie de chaque véhicule.